L'interview Fabricant : La Clarée

Parce que leur travail et leurs engagements écologiques méritent d'être mis à l'honneur, nous avons décidé de vous faire connaître un peu mieux qui se cachent derrière vos cosmétiques préférés.

Pour inaugurer "Les interviews fabricants", nous avons le plaisir de vous présenter les créateurs de la gamme Oliv' de La Clarée : Madame Laetitia Olive ainsi que Messieurs Laurent Baussan et Mario Pontarollo.



Comment est né La Clarée ?

Nous sommes trois trentenaires installées en Haute Provence. À l’automne 2006 nous avons créé une maison de cosmétiques et lui avons donné comme nom La Clarée. La Clarée est une rivière. Elle naît à 2400m d’altitude, près des frontières suisses et italiennes et sa source porte un nom comme un début de légende : la Mère de l’Eau. Protégée pour sa faune et sa flore par le programme européen Natura 2000, la vallée de la Clarée est un itinéraire d’initiés, de coins sauvages en paysages grandioses, qui symbolise pour nous les valeurs que nous souhaitons transmettre.

Pourquoi avoir lancé une marque de cosmétiques biologiques ?

Consom’acteurs engagés, écolos depuis toujours, nous nous sommes tournés évidemment vers une science d’avenir : la cosmétique biologique et écologique. Ainsi, nous avons décidé de partager nos engagements, et de créer des produits qui soient à la fois éthiques et efficaces, respectueux de l’environnement et des consommateurs. Nous souhaitions répondre à la demande grandissante des consommatrices habituées à la cosmétique conventionnelle qui souhaitaient se tourner vers des formules saines, bio, de qualité tout en préservant une qualité de texture, des odeurs agréables et un packaging soigné.

Quels sont vos ingrédients naturels préférés ?

La liste serait longue, la nature est si généreuse que vous pouvez trouver dans chaque plantes, chaque fleur des actifs intéressant pour la cosmétique… Pour La Clarée nous allons privilégiez des ingrédients naturels simples, efficaces en limitant un maximum nos approvisionnements lointains, dans un but de limiter notre empreinte écologique. De plus la cosmétique biologiques étant en forte croissance il est primordiale d’utiliser des ingrédients issus de culture gérer durablement, et respectant l’écosystème.

Pourquoi une gamme à base de feuilles d’olivier ?

La première et principale raison de l’utilisation de la feuille d’olivier dans notre gamme est bien sur pour ses propriétés antioxydantes : les feuilles d'olivier contiennent de l'oleuropéine, de l'acide oléanolique et des flavonoïdes. L'oleuropéine est un antioxydant aussi puissant que la vitamine E et inhibe de façon significative l'oxydation. On en trouve deux fois dans la feuille d’olivier que dans l’olive.
Mais comme évoqué précédemment afin de limiter notre empreinte carbone, notre ingrédient principal provient des vergers Bio de M. Grimat, oléiculteur Au Mées (04) à une quinzaine de kilomètres de notre laboratoire. En Provence c’est à la période des Rameaux que l’on taille les oliviers…C’est la taille de printemps qui va préparer l’olivier pour sa floraison, c’est aussi le moment que nous avons choisi pour récolter nos feuilles à la «sève montante » afin d’en retirer le meilleur.

Et puis l’olivier c’est l’emblème de notre région, l’héritage d’une nature cultivée raisonnablement, un arbre difficile a apprivoiser mais naturellement généreux, c’est aussi un arbre chargé de symboles : paix, espérance, longévité, force...

Avez-vous d’autres engagements écologiques ?

• Limiter les déplacements de nos équipes, et quand ils sont vraiment nécessaire les organiser de façon responsable.
• Faire travailler au maximum les fournisseurs dans un périmètre maximum de 200 km autour de notre entreprise.
• Aider à la protection de l’environnement : nous sommes adhérant de « 1% for the planet », nous reversons annuellement 1% de notre chiffre d’affaire à une association pour la protection de l’environnement.
• Recycler le maximum de produits que génère notre activité : emballages, calages, papier,
• Limiter les impressions et les envois de courrier.

En plus des formules bio, nous apportons le plus grand soin à la qualité de nos packagings aussi bien en terme d’esthétique que de respect de l’environnement :
• Nos étuis sont tous issus de papier recyclé ou issus de forêt gérés. PEFC, FSC…
• Les encres que nous utilisons sont des encres végétales et nos imprimeurs sont tous labellisés « imprim’vert »

Comme évoqué précédemment nous privilégions des approvisionnements locaux aussi bien pour les sous traitants (extracteur, imprimeur, cartonnier, parfumeur) que pour les matières premières.

Enfin, nous venons de créer une association « carbone tolérance » afin d’apporter notre aide et notre expertise à des sociétés soucieuses de diminuer leurs empreintes carbones.

Comment voyez-vous l’évolution de la cosmétologie biologique dans les années à venir ?

Nous sommes vraiment au début de la seconde génération de la cosmétique biologique, l’effet de mode est passé et nous avons vraiment une prise de conscience universelle de la part des consommateurs, il faut que les acteurs de la cosmétique biologique soient au rendez vous, en tirant vers le haut cette cosmétique. Depuis le début nous (La Clarée) apportons 3 fois plus d’ingrédients bio dans nos formules que ne le demande Ecocert, la cosmétique bio de demain ne doit pas tomber dans la standardisation et doit être faite avec conviction et non pas par opportunité de marché. La mise en place de Cosmos est un plus, il faut cependant encore aller plus loin sur l’aspect « écologique ». L’avenir idéal serait que la référence biologique devienne un modèle pour la cosmétique en général…certains grands groupes ont déjà compris le message. Je pense que grâce à nos enfants, la cosmétique bio prendra une place majoritaire dans cette activité. Il faut juste faire attention aux dérives possibles qui génèrent par exemple dans l’industrie des bios carburants de véritables désastres écologiques….

Sans tout nous révéler, quelles sont les bonnes choses à venir pour La Clarée ?

Pour la rentrée nous allons proposer une « Huile Corporelle Relaxante », toujours à base d’extrait de feuilles d’olivier, complétés par des huiles d’abricot, framboise, sésame, pépin de raisins …, à utiliser en huile de corps à la sortie du bain, en huile de massage pour un moment de détente, ou en huile de bain…
Nous proposerons également un kit voyage/découverte de certains de nos produits visages, sous forme de petit pot facile à emmener partout avec soi…


Merci à Monsieur Pontarollo d'avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire